Les brûlures sous le folklore

Donnerstag, 20. Juli 2017

«Yéniche Sounds»: Elles se nomment Moser, Waser ou Kollegger. Ces familles yéniches de fondeurs de cloches et affûteurs de ciseaux ont peuplé les montagnes grisonnes.

Le film part à la rencontre des Yéniches d’Obervaz, s’attarde longuement sur leur tradition musicale et l’instrument roi, l’accordéon schwytzois. Mais l’intérêt se niche surtout dans la seconde partie, celle qui scrute un passif douloureux: 600 enfants ont été enlevés à leurs parents par Pro Juventute, placés dans des foyers ou des ­familles d’accueil, entre 1926 et 1973.

L’avocat bernois Erich Eicher, frère de Stephan, plonge dans les archives à la recherche de ses aïeuls.

© 2012 Stiftung Zukunft für Schweizer Fahrende // Impressum