Acceuil

Daniel Huber (*1966)

«Les Yéniches suisses ont les mêmes devoirs que la population sédentaire, mais pas les mêmes droits ! Le principal problème est celui de l’absence d’espace de vie. Chaque citoyen suisse a droit à un habitat. Or, les Yéniches suisses jouissent de ce droit dans une mesure très restreinte. Depuis des années, les aires de séjour et de transit sont insuffisantes, ce qui empêche toujours plus de vivre selon la culture yéniche. Il n’est pas possible que chaque canton rejette la responsabilité sur l’autre. Nous ne baissons pas les bras et continuons à nous engager en faveur des droits des gens du voyage suisses!»

Daniel Huber, *1966, président de la Radgenossenschaft der Landstrasse, l’organisation faîtière des Yéniches de Suisse

«Asilanti e nomadi a Davos»

Proposta provocatoria del proprietario dell’Hotel Derby. A pesare gli ostacoli burocratici su un suo progetto.

Davoser halten nichts vom Parkplatz für Fahrende

Der Parkplatz des «Derby»-Areals in Davos soll mit Fahrenden neu belebt werden. Einwohner und Geschäftsbesitzer schütteln ob dieser Idee die Köpfe.

Fahrende wohnen neben Stadthalle von Bülach

Seit Samstag haben Fahrende ihre Wohnwagen auf der Schwimmbadwiese in Bülach (ZH) parkiert. Die Stadt hat die Bewilligung für den Aufenthalt nachträglich erteilt.

Standplatz für Fahrende an Davoser Promenade

Der Parkplatz auf dem Areal des «Derby»-Hotels in Davos soll ab Mitte Mai Fahrenden als Standplatz dienen.

Jura: Accord sur l'accueil des gens du voyage trouvé

Canton et communes se sont mis d'accord sur la future aire destinée aux étrangers de passage dans le Jura.

Autres actualités et manifestations

Abonnez-vous aux Nouvelles

Vous souhaitez recevoir les nouvelles sous forme d’un résumé hebdomadaire par e-mail? Alors inscrivez-vous ici.

© 2012 Fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses // Infos éditeur