Terminologie

Qui sont les gens du voyage ? Selon l’époque, le contexte et la perspective, il y a plusieurs réponses possibles à cette question. Les explications terminologiques suivantes permettent de mieux percevoir les appellations que se donnaient eux-mêmes les gens du voyage et celles qu’on leur donnait, par le passé et aujourd’hui. Différents termes sont décrits en fonction de leurs similitudes ou différences, certains peuvent être utilisés comme des synonymes : dans les documents historiques, il est souvent question de «heimatloses» et de «vagabonds». Bon nombre de gens du voyage suisses se désignent eux-mêmes comme Yéniches. Mais tous les Yéniches ne sont, ni n’ont toujours été nomades. Tous les gens du voyage ne parlent pas le yéniche. Dans les médias, on retrouve souvent les termes Rom, Sinti et Manouche. Par contre, dans le langage populaire, on entend encore souvent le terme «tsigane».

© 2012 Fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses // Infos éditeur