Gens du voyage

Fondation Assurer l'avenir des gens du voyage suisses

La fondation Assurer l'avenir des gens du voyage suisses a été instituée par la Confédération en 1997. Elle a pour mandat de garantir et d’améliorer les conditions de vie des gens du voyage en Suisse et de promouvoir la collaboration avec la Confédération, les cantons et les communes en vue de ces objectifs. En outre, elle a pour vocation de contribuer à préserver l’identité culturelle de cette minorité qui a pendant longtemps été persécutée et discriminée.

poursuivre la lecture
Halte spontanée
  • Informations

Halte spontanée

La halte spontanée sur les terrains privés et publics est un élément essentiel du mode de vie nomade. La fondation a commandé un avis de droit sur ce sujet et a rédigé ensuite un guide sur la question.

poursuivre la lecture
Le nouveau rapport est là
  • Informations

Rapport - aires de séjour, de passage et de transit

Le nouveau Rapport 2021 présente la situation et le besoin en aires d’accueil pour les Yéniches, Sintés et Roms nomades en Suisse. 47 aires sont actuellement disponibles. Le besoin se chiffre entre 80 à 90 aires supplémentaires. 

poursuivre la lecture
Coronavirus et aires d'accueil

Recommandations actualisées 2021: Coronavirus et aires d'accueil

Le coronavirus se propage à très grande vitesse. Cette crise touche aussi les Yéniches, Sintés et Roms nomades. La fondation a fait des recommandations en accord avec l’Office fédéral de la culture.

poursuivre la lecture
Plan de protection standard: aires d'accueil

Plan de protection actualisé 2021

En accord avec l’Office fédéral de la culture OFC et l’Office fédéral de la santé publique OFSP, le présent plan de protection a été élaboré par la fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses.

poursuivre la lecture
Nouvelle offre de soutien durant la crise du coronavirus

Offre de soutien durant la crise du coronavirus

Conseil, orientation, soutien financier

poursuivre la lecture
Commerce itinérant et Corona

Corona: Commerce itinérant possible avec restrictions

Le commerce classique de porte-à-porte des voyageurs est toujours autorisé. Toutefois, il va de soi que les exigences de l'Office fédéral de la santé publique en matière d'hygiène et de distance doivent également être respectées dans cette activité.

poursuivre la lecture
Au premier plan de la photo on voit un petit garçon qui sourit. À l'arrière-plan, on voit le soleil, une partie d'un contenant vivant et une corde à linge.
  • Informations

Publication aires d’accueil avec EspaceSuisse

L’Association pour l’aménagement du territoire EspaceSuisse et la Fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses ont analysé le cadre juridique et les principes d’aménagement du territoire.

poursuivre la lecture

Presseschau

Tout afficher
24. Septembre 2021

«Behörden sind verpflichtet, Halteplätze bereitzustellen»

Jenische, Sinti und Roma leben in der Schweiz oft auf Durchgangs- oder Transitplätzen, die von der öffentlichen Hand zur Verfügung gestellt werden. Von dort gehen die Fahrenden ihrem Handwerk nach. Doch weil es zu wenig Durchgangsplätze gibt, kommt es auch zu Spontanhalten auf Privatgrundstücken, schreibt SRF. Und in der Sendung "heute morgen" macht SRF deutlich: Die Behörden sind unter Umständen verpflichtet, Land zu vermieten.

poursuivre la lecture
23. Septembre 2021

Coup de pouce pour davantage de possibilité de haltes spontanées

Les possibilités de halte pour les Yéniches, Sintés et Roms nomades sont rares. Selon un avis de droit du Centre suisse de compétence pour les droits humains, les propriétaires fonciers privés ont le droit de proposer leur terrain pour une halte. Concernant les terrains publics, c'’est même une obligation, sous certaines conditions.

poursuivre la lecture
23. Septembre 2021

Mehr Spontan-Halteplätze für Fahrende

Menschen mit fahrender Lebensweise brauchen Plätze, auf denen sie mit ihren Wohnwagen spontan halten, für einige Tage verweilen und ihrer Arbeit nachgehen können. Fahrende Jenische, Sinti und Roma brauchen Spontan-Halteplätze. In der durchregulierten Schweiz scheint dies auf den ersten Blick ein Ding der Unmöglichkeit

poursuivre la lecture
13. Septembre 2021

«Die Diebin schadet den Jenischen nur»

Uschi Waser, Schweizer Fahrende Corona hat viele Fahrende um den Verdienst gebracht, weiss Uschi Waser aus ihrer Arbeit als Beraterin. Deshalb zu stehlen, sei aber auch keine Option. Stephan Künzi Nein, der Diebeszug einer Schweizer Fahrenden, die im Frühling den Raum Bern unsicher machte, lässt sich nicht entschuldigen. Uschi Waser betont es mit Nachdruck. «Entweder ist die Frau eine notorische Schelmin und stiehlt aus lauter Gewohnheit.

poursuivre la lecture