Secrétariat

Photo du secrétariat

Hauptkontakt

Simon Röthlisberger
Secrétaire général
Schwanengasse 9, 3011  Berne

Geschäftsführer Simon Röthlisberger
Geschäftsführer Simon Röthlisberger

Simon Röthlisberger, Secrétaire général

À ce titre, il assure la direction thématique et administrative de la Fondation. Il répond aux questions des cantons, communes et offices fédéraux concernant les Yéniches, Sinti et Roms et leur mode de vie itinérant et entretient des contacts réguliers avec les organisations yéniches, sinti et roms. 

Il a étudié l’ethnologie et les sciences politiques et œuvré durant de nombreuses années dans le domaine des migrations. Il a été membre de la Commission fédérale des migrations CFM. 

Christine De Gasparo, responsable de projet
Christine De Gasparo, responsable de projet

Christine De Gasparo, responsable de projets

Nach der Ausbildung zur Primarlehrerin studierte Christine De Gasparo Geographie und Volkswirtschaftslehre an der Universität Bern. Ihre berufliche Tätigkeit verbrachte sie hauptsächlich in der Raumplanung und beschäftigte sich mit einer breiten Palette an Themen, insbesondere auf der Stufe der kantonalen Richtplanung. 

Seit 2019 ist Christine in der Stiftung Zukunft für Schweizer Fahrende zuständig für das Projekt «Standbericht 2020: Fahrende und Raumplanung» und unterstützt die Stiftung zudem bei aktuellen Tagesgeschäften. 

Jan Amstutzt, Sozialarbeiter
Jan Amstutz, Sozialarbeiter

Jan Amstutz, travailleur social

En tant que responsable de projet pour les offres de conseil de la fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses, Jan Amstutz est la personne compétente en matière de questions sociales. Il propose principalement des conseils individualisés pour les Yéniches, Sintés et Roms. Mais il se tient également à disposition des pouvoirs publics et organisations en tant qu’interlocuteur pour toutes les questions ayant trait à la sécurité sociale des minorités.

Après une formation de gestionnaire du commerce de détail et différents emplois, Jan Amstutz a étudié le travail social à la Haute école spécialisée bernoise. Il a ensuite œuvré en tant que travailleur social pour la ville de Berne.